Consultations sans rendez-vous : être visible sur internet en 90 secondes

Partager

Consultations sans rendez-vous : être visible sur internet en 90 secondes

Les consultations sans rendez-vous disparaissent lentement, car elles sont invisibles sur internet. Sur les 289 généralistes libéraux de Tours, 27 consultent sans rendez-vous[1] ...

Les consultations sans rendez-vous disparaissent lentement, car elles sont invisibles sur internet.

Sur les 289 généralistes libéraux de Tours, 27 consultent sans rendez-vous[1].

Hélas aucun de ces 27 médecins n’est visible sur une recherche Google, du genre « médecin Tours ».

À Bordeaux sur 695 généralistes libéraux, 109 reçoivent sans rendez-vous[2].

Et là aussi, aucun de ces 109 n’apparaît dans une recherche sur Google comme « médecin Bordeaux ».

Et c’est pareil partout en France.

Vos places de consultation libre sont invisibles des patients qui recherchent un soin non programmé sur internet

Vous disparaissez d’internet

Le constat est sans appel : quand vous faites de la consultation libre vous disparaissez d’internet.

Or vous vous impliquez pour que les patients aient accès aux soins pour une urgence ressentie.

Mais sur internet les patients ne trouvent que des confrères sur rendez-vous. Ceux qui n’acceptent pas de nouveaux patients…

Quelle injustice !

Les agendas en ligne marchent bien pour les soins programmés. Mais par définition ce sont des agendas.

Donc ils ne servent à rien pour gérer les consultations non programmées, celles que vous voyez pendant vos plages de consultations libres.

Donc vos créneaux de consultation libre resteront invisibles comme le prouve le test du début.

Un lent poison

Alors le résultat est terrible pour nous : nous devenons invisibles pour les patients.

Il n’y a pas que les jeunes qui vont sur internet pour trouver un médecin : toutes les générations sont connectées maintenant.

Vous ne vous en êtes peut-être pas encore rendu compte. Car votre notoriété ne s’efface pas du jour au lendemain.

Mais c’est progressif, comme un poison qui s’insinue lentement.

Il n’y a pas que vos honoraires qui pourraient en souffrir.

Pensez à la réputation des médecins libéraux « injoignables quand on en a besoin » qui va empirer.

Et aux patients qui perdent une chance, ou qui finissent chez SOS Médecins, ou qui vont engorger les urgences pour l’angine de leur enfant.

Disponible… mais invisible

Le plus cruel, c’est qu’en consultation sans rendez-vous, nous sommes ouverts à tous.

Mais ceux qui recherchent un médecin disponible ne nous trouvent plus. Le bouche-à-oreille ne suffit pas.

J’en parlais l’autre jour avec un confrère qui est sur un site de rendez-vous en ligne bien connu. Il ne fait donc que de la consultation programmée.

Il se plaignait de recevoir de plus en plus de demandes pour des consultations non programmées. Ça veut dire que les patients ne trouvent pas les médecins en consultation libre.

Les patients ont besoin du service irremplaçable que nous leur offrons : un rendez-vous dans la journée près de chez eux.

Et quand c’est urgent, peu importe si vous n’êtes pas leur médecin traitant.

90 secondes pour être vu des patients en ligne

C’est pour ça que j’ai créé Vitodoc, le premier site internet qui référence les plages de consultations libres en France.

Vitodoc recense les médecins disponibles pour une consultation.

Les patients qui ressentent une urgence trouvent sur Vitodoc une consultation non programmée, parfois coordonnée (cotation MCG).

L’inscription sur Vitodoc prend 90 secondes avec votre numéro RPPS. Elle est entièrement gratuite pour vous (et vos patients).

Vous ouvrez vos places gratuitement sur Vitodoc, sans limite. Il n’y a aucune publicité sur le site.

Et c’est garanti « Zéro Big Data » : jamais nous n’exploiterons les données issues de votre activité ou de celle des patients.

Bonus : pensez à coter MCG

Vitodoc vous donne le contrôle sur votre file d’attente : vous ne mettez que le nombre de places libres que vous pouvez absorber.

Peut-être que ça vous évitera des arrivées massives en fin de consultation, à l’heure où vous aimeriez rentrer à la maison. Être disponible, c’est bien ; respirer, c’est mieux.

Cerise sur le gâteau : dans bien des consultations sans rendez-vous, vous pouvez coter MCG (30€, voire 35€ pour les moins de 6 ans). Le détail est là : http://www.fmfpro.org/n-hesitez-plus-a-coter-la-mcg.html

Rejoignez Vitodoc aujourd’hui, comme des centaines de médecins l’ont déjà fait en France. Ouvrez les places de consultations sans rendez-vous qui vous conviennent. Et redevenez visible sur internet en moins de deux minutes.

Pour vous inscrire à Vitodoc, cliquez ici.

PS : afin d’améliorer encore votre visibilité sur internet, il est essentiel de vous demander votre désinscription des annuaires sur les agendas en ligne indélicats. Comment faire ? Tout est ici sur notre blog Comment se désinscrire des annuaires d’agendas en ligne type Doctolib ?

[1]Source : annuaire Améli.fr

[2]Ibid.